Bleach: Can’t Fear Your Own World: Chapitre 1 Traduction Française

Chapitre 1

Le roman débute juste après la fin de la guerre.

La mort du Roi Spirituel est gardée secrète des habitants de la Soul Society et de la plus part des Shinigamis.

Ichibei coordonne les préparations pour le nouveau support de la salle du trône.

Shunshui apparaît et a une discussion avec Ichibei.

Le plan d’Ichibei dans le “pire des scénarios” était de sceller Ichigo et d’en faire le nouveau Roi Spirituel.

Ichigo devait être scellé, c’est ce que Shunsui voulait dire quand il a dit aux amis d’Ichigo qu’il se pourrait qu’il soit possible qu’il ne revienne pas.

Ichibei pensait qu’Ichigo allait sûrement perdre contre Yhwach.

Il n’a pas eu besoin d’utiliser Ichigo comme Roi Spirituel parce que Yhwach a complètement absorbé ses (du Roi Spirituel) pouvoirs.

Shunsui regarde le “réceptacle” et demande à Ichibei si ce qu’il fait c’est pour obéir à la volonté du Roi Spirituel ou si c’est la volonté du premier Chef des quatre familles nobles.

~Ichibei demande à Shunsui s’il a la même hostilité envers les chefs actuels, mais Shunsui dit qu’il les considère comme étant ses amis et camarades du Gotei 13, et qu’ils ne devraient pas porter le fardeau des pêchés des leurs ancêtres.


Grimmjow arrive avec fracas dans la Salle du Trône, il est suivi par Neliel et Harribel.

Le bâtiment du Wandenreich où Harribel était emprisonnée avait été amené au Palais du Roi Spirituel quand Yhwach l’a remodelé.

Personne ne sait pourquoi Harribel avait été capturée maintenant qu’Yhwach est mort.

Neliel a secouru Harribel.

Ces illustrations ne sont pas de Kubo mais d’un fanartiste Ken-1

Grimmjow se confronte à Ichibei parce qu’il pense que les Shinigamis vont se retourner contre eux maintenant.

Ichibei lui dit calmement qu’ils peuvent retourner au Hueco Mundo.

Ichibei explique que purifier des Hollows et des millions d’âmes qu’ils gardent au moment présent déstabiliserait la fragile balance des Mondes.

Grimmjow veut toujours régler ses comptes avec Ichigo.

Harribel regarde les préparations du réceptacle et dit qu’elle peut comprendre pourquoi Aizen aurait détesté ça.

Harribel veut payer sa dette aux Shinigamis, mais Shunsui répond que ça va tant qu’ils restent au Hueco Mundo.

Le groupe d’Arrancar s’en va.

Ichibei sort de la Salle du Trône pour réveiller la Garde Royale.

Shunsui lui demande ce qu’il veut dire par “réveiller”, comme il sait qu’ils ont été tués par le Schutzstaffel.

~Ichibei explique que la Garde Royale a leur reiatsu fusionné avec le Palais du Roi Spirituel, alors tant qu’il reste quelque chose du Palais, ils peuvent être ressuscités après avoir entendu leurs noms.

Shunsui indique qu’ils ont de justesse échappé à la mort cette fois-ci, parce que si Yhwach avait survécu à la bataille, les derniers reste du Palais auraient été remplacés par le Wahrwelt.


Ôetsu, qui a été ressuscité par Ichibei, est dans les soubassements de son Palais du Phoenix avec Mera.

Ces illustrations ne sont pas de Kubo mais d’un fanartiste Ken-1

Pour lire la suite du chapitre suivez ce-lien en cliquant !!

Fin du chapitre 1 À la semaine prochaine où à dans 2 semaines pour la suite.



Le roman a été lancé aujourd’hui 28 Avril à la fois sur l’app du Shonen Jump+ ainsi que sur la Bleach app. Les applications seront mises à jour avec de nouveau chapitre les Vendredi.

Comme nous vous l’avions déjà dit le roman de Narita sur Shūhei Hisagi, parlera donc d’un nouveau combat alors qu’un mystère que Kaname Tôsen avait laissé derrière lui refait surface. L’histoire révélera plus de détails sur les quatre familles nobles, le Roi Spirituel, les Arrancars et les Fullbringers.

Le roman de Mastubara (The Death Save The Strawberry), Bleach: WE DO knot ALWAYS LOVE YOU qui parle du mariage de Rukia et Renji à la Soul Society est sorti le 27 Décembre 2016. Vous pouvez trouver notre traduction des premiers chapitres (ici.)

Le Weekly Shônen Jump liste les romans de Matsubara et Narita comme faisant parti du projet Bleach “last novelization”.

Bleach © Tite Kubo/Jump Comics, Shueisha, Tv Tokyo, dentsu, Studio Pierrot

Source:Weekly Shônen Jump N°21/22 (2017)