City Hunter: Shinjuku Private Eyes : Nouvelle vidéo promotionnelle et nouveau poster pour le film d’animation

City Hunter: Shinjuku Private Eyes : Nouvelle vidéo promotionnelle et nouveau poster pour le film d’animation

Le site officiel pour le nouveau film d’animation City Hunter: Shinjuku Private Eyes a donc dévoilé le titre du film, ainsi qu’une nouvelles vidéo promotionnelle et un nouveau poster.

Le film sortira le 8 février 2019 au Japon. La vidéo présente le morceau « Get Wild » de TM Network, qui est le thème musical de l’ending de l’anime City Hunter avec la voix d’Akira Kamiya qui reprend son rôle de Ryo Saeba. Le film se déroulera dans un Shinjuku contemporain.

Casting:

Les nouveaux membres annoncés.

Marie Iitoyo est Ai Shindō, un mannequin et lycéenne qui a engagé Ryo comme garde du corps.
Kōichi Yamadera est Shinji Mikuni, ami d’enfance de Kaori.
Houchu Ohtsuka (Jiraiya de Naruto et |Metastacia de Bleach) est Vince Englert, un mystérieux trafiquant d’armes.

Ils reprennent leurs rôles des précédentes adaptations animées.

Akira Kamiya est Ryo Saeba.
Kazue Ikura est Kaori Makimura.
Harumi Ichiryūsai (Yôko Asagami) est Saeko Nogami.
Tesshō Genda est Umibozu (Mammouth).
Mami Koyama est Miki.

Staff

Directeur en chef: Kenji Kodama (directeur de la plus part des précédents animes City Hunter)
Directeurs de l’épisode: Teruo Satoh, Takahiko Kyōgoku
Scénariste: Yoichi Kato (Aikatsu!, Yo-kai Watch, Monster Strike the Animation)
Chara Designer: Kumiko Takahashi (Birdy the Mighty, Card Captor Sakura)
Compositeur des musiques: Taku Iwasaki (Gurren Lagann, Gatchaman Crowds)
Directeur Artistique: Hiroshi Katō (Totonyan)
Éditeur: Daisuke Imai (JAYFILM)
Studio d’animation: Sunrise

Le film se déroulera dans la ville de Shinjuku contemporain. Comme précédemment annoncé il y aura le retour de Akira Kamiya pour jouer Ryo Saeba et Kazue Ikura la seiyu de Kaori Makimura.


Synopsis du manga:

City Hunter est le surnom de Ryo Saeba. C’est un nettoyeur. De garde du corps des jolies filles à tueur à gages, il nettoie la ville de Tokyo des ordures qui y sévissent. Il n’a aucune pitié et ne manque jamais sa cible. Il a un grand sens de la justice. Et aussi un gros gros faible pour les jolies filles, qu’il essaye à longueur de temps de draguer. Il avait un partenaire, Makimura, qui a été tué par un cartel très puissant de trafiquants de drogue. Ryo doit maintenant prendre soin de la petite sœur de son ami, Kaori, qui va devenir sa nouvelle partenaire. Les trafiquants et autres malfaiteurs n’ont plus qu’à bien se tenir… City Hunter n’a aucune pitié pour eux.

Tsukasa Hōjō a prépublié City Hunter entre 1985 et 1991 dans le magazine Weekly Shōnen Jump de l’éditeur Shūeisha et a été compilé en un total de trente-cinq tomes. Plusieurs rééditions ont vu le jour au format bunko et kanzenban. La version française a été publiée par J’ai lu entre 1996 et 2000, et est rééditée en édition deluxe par Panini à partir de 2005.

Une adaptation en série télévisée d’animation de 140 épisodes, intitulée Nicky Larson en France, a été diffusée entre avril 1987 et octobre 1991. En 2001, Tsukasa Hōjō publie la série Angel Heart qui se déroule dans un univers parallèle à City Hunter.

City Hunter © Tsukasa Hōjō/Shueisha Inc, Tokuma Shoten, Sunrise, Shanghai Huayan Culture And Art Co., Ltd.

Source: http://cityhunter-movie.com/, https://twitter.com/cityhuntermovie