Demon Slayer (Kimetsu no Yaiba) : Un manga spin-off (Gaiden) pour Rengoku, le manga a atteint les 100 millions d’exemplaires

Le manga spin-off Kimetsu no Yaiba’s Rengoku Gaiden par Hirano Ryôji sera publié dans les magazines Weekly Shônen Jump N°45 et 46. Le magazine N°44 inclura également les 19 premières pages du tome 0 spécial Rengoku qui sera distribué lors de la diffusion du film Kimetsu no Yaiba: Mugen Ressha-Hen (Demon Slayer : Le Train de l’infini).

RECOMMANDÉ >>> Demon Slayer (Kimetsu no Yaiba) est, devant One Piece, le manga le plus vendu au 1er semestre 2020


En outre le manga Demon Slayer (Kimetsu no Yaiba) de Gotoge a dépassé les 100 millions d’exemplaires en circulation. Les exemplaires des romans (light novel) sont pris en compte.

Il sort le 16 octobre 2020 dans les cinémas japonais.

Le film est la suite directe de la saison 1. Chronologiquement parlant c’est la saison 2, mais comme elle est faite sous forme de film et non d’un anime saisonnier, l’appellation “saison” n’est pas utilisée. Il adapte les événements du tome 8 du manga.

L’anime a débuté à la télévision en avril 2019 sur 20 chaînes au Japon incluant Tokyo MX, Gunma TV, Tochigi TV et BS11. En simulcast en France l’anime est disponible sur Wakanim.

Synopsis:

Le Japon, au début du XXe siecle. Un petit marchand de charbon nommé Tanjiro vit une vie sans histoire dans les montagnes. Jusquau jour tragique où, après une courte absence, il retrouve son village et sa famille massacrés par un ogre ! La seule survivante de cette tragédie est sa jeune soeur Nezuko. Hélas, au contact de la bête, celle-ci sest à son tour métamorphosée en monstre… Afin de renverser le processus et de venger sa famille, Tanjiro décide de partir en quête de vérité. Pour le jeune héros et sa soeur, cest une longue aventure de sang et dacier qui commence !

Le manga a débuté en novembre 2016 dans le Weekly Shônen Jump de la Shueisha et s’est terminé en mai 2020. Il est édité en France chez Panini Comics.

Kimetsu no Yaiba © Koyoharu Gotōge/SHUEISHA Inc., ufotable, Marvelous

Source: Kimetsu.com