Dragon Ball Super et One Piece permettent à la Toei d’enregistrer un bénéfice record

Dragon Ball Super et One Piece permettent à la Toei d’enregistrer un bénéfice record

Toei Animation a publié le 26 octobre ses gains pour le second trimestre de l’année fiscale. La firme a indiqué un chiffre d’affaires de 25,58 milliards de yens (soit environ 200 millions d’euros), soit une augmentation de 9,1% par rapport à la même période l’année dernière.

Les revenues nettes de la firme sont de de 5,81 milliards de yens net (45,4 millions d’euros), soit une augmentation de 35,4 % par rapport à l’année précédente. Tous ces chiffres représentent des records pour l’entreprise.

Toei Animation cite ses accords étrangers et les jeux comme les principaux facteurs de leurs hautes performances. L’augmentation des ventes de licences vidéos, sur les deux plus gros marchés internationaux : la Chine et les États-Unis, est aussi le point positif.

Ils ajoutent aussi que les les excellentes ventes des jeux vidéo Dragon Ball à travers le monde (Dragon Ball FighterZ mais aussi les jeux mobiles Dragon Ball Legends et Dokkan Battle) en sont en partie responsable.

Dragon Ball est en tête des ventes de licences sur ses terres chez Toei pour le trimestre, suivi respectivement de One Piece, Pretty Cure et Sailor Moon. Mais Dragon Ball est aussi en tête dans la vente de licences à l’étranger pour Toei suivi de One Piece, Saint Seiya et Digimon.

On comprend donc mieux pourquoi un 20e film Dragon Ball, titré Dragon Ball Super Broly est prévu pour le 14 décembre au Japon et le 14e film One Piece est lui attendu pour l’été 2019… Les poules aux œufs d’or.

Dragon Ball © Akira Toriyama/Shueisha, Toei Animation, Fuji TV
One Piece © Eiichiro Oda/Shueisha, Fuji Tv, Toei Animation

Source: http://corp.toei-anim.co.jp/ir/materials/library.php, http://animationbusiness.info/archives/6588, https://www.animenewsnetwork.com/news/2018-10-29/toei-animation-reports-record-highs-in-1st-half-of-fiscal-year/.138755