Edens Zero chapitre 41 & chapitre 42 : Feu d’artifice – Le rêve de Pino [REVIEW – IZNEO]

Edens Zero chapitre 41 & chapitre 42 : Feu d’artifice – Le rêve de Pino [REVIEW – IZNEO]

Et voilà, les chapitres 41 et 42 vient tout juste de sortir ! On va en savoir à quel point les humains peuvent être pire dans ce chapitre. Aller ! Si jamais un extrait vous intéresse vous pouvez aller sur le site d’Izneo et y découvrir les premières pages.

Les chapitre 41 et 42 de Eden’s Zero d’Hiro Mashima sont sortis dans le Weekly Shônen Magazine et disponible le jour même simultrad sur IZNEO qui propose les chapitres traduits en français.

 

Si vous voulez lire les chapitres d’Eden’s Zero sur Izneo:


 

Edens Zero Chapitre 041 : Feu d’artifice.

 

Le chapitre reprend bien plus tard (2 ans pour être exacte) où le flashbakc nous avait laissé au chapitre précédent et on découvrir Harmit en morceau alors que les humains expérimentent dessus. Le professeur commence à s’énerver car il ne peut plus expérimenter sur ses machines vus qu’aucun cobaye restant (à part Harmit) n’a survécu à ses expériences et se met à frapper Harmit pour se défouler. Les autres scientifiques le regardent faire en s’apitoyant sur le fait que c’est la fin pour Harmit.

Un peu plus tard, la pauvre androïde enfermée dans le sous-sol est libérée par les hommes de l’armée spatiale qui arrête le professeur. Alors qu’ils tentent de poser des questions à Harmit et de la rassurer, elle se lève et s’en va seule sans répondre. Les gardes la laisse partir, lui laissant le choix de partir où elle le souhaite puisqu’ils ne pourront visiblement rien faire pour elle. (C’est bien ça les gars)

De retour au présent alors que Harmit se jure ne plus côtoyer d’humain, Shiki se prend un boulon en tentant de la protéger (ils ont enfin réussi à enter. Hourra!) Tout le monde se met alors à implorer Harmit de les sortir de cette situation mais elle ne veut pas bouger d’un pouce malgré les androïdes présent à bord. Rebecca s’approche alors d’elle et lui demande de la regarder dans les yeux. On voit que Harmit pleure et la jeune femme lui explique alors que tout le monde à bord de l’Edens Zero aime profondément les machines. Elle enchaîne alors sur l’histoire de Shiki, comme quoi une maladie avait rendu fou tout les robots qu’il a connu et qu’ils ont essayé de le tuer. Malgré tout ça, il aurait assuré que tout ces robots restaient ses amis. Elle lui dit que ce que Shiki regarde c’est le coeur et non pas l’enveloppe charnelle (ou métallique, ou poussiéreuse ou… enfin peu importe).

Harmit se met à pleurer en évoquant le fait qu’ils ne peuvent pas comprendre ce qu’elle a vécu et Shiki (finalement remit du coup de boulon) se lève et lui donne raison. Harmit hurle alors qu’ils devraient partir dans ce cas et elle demande pourquoi lorsque Shiki lui répond « non ». Il dit alors qu’elle là, entrain de pleurer donc qu’elle se rend compte que les hommes ne sont pas tous mauvais mais qu’elle ne veut pas leur faire confiance. Dans ce cas, elle devrait alors agir en croyant en elle-même et pas pour les autres. Il lui demande alors ce qu’elle veut et elle répond en pleurant qu’elle veut des amis. (Hanw)

On reprend sur le vaisseau qui se répare à une vitesse inouïe, Witch, heureuse, en conclut donc que Harmit s’est réveillée et se met à protéger le vaisseau. Elle localise Jamirov en un rien de temps tout en reprenant le contrôle du vaisseau. Elle lui dit alors qu’il est à porté de tir même s’il est très loin (ils ont un gros canon). Jamirov panique et les implore avant qu’un feu d’artifice géant n’explose dans le… cosmos. Ils se mettent tous à rire face à la tête de ce dernier et Witch revient sur ce qu’elle a dit tout à l’heure en se donnant raison quand elle a dit que Harmit était bien plus belle quand elle sourit.

 


 

Edens Zero Chapitre 042 : Le rêve de Pino.

 

Cette fois-ci on commence un peu plus doucement ce chapitre après le chaos des précédents avec une version miniature de Rebecca qui s’en va pour filmer le bateau mais Harmit l’arrête et lui propose une visite guidée du vaisseau à la place. Il y a le poste de pilotage (avec Shiki au volant), la salle de briefing, les bains, le hangar secret (avec pour code peu secret 3173) et le dress factory. Puis gros plan sur le devant du vaisseau (bien moins impressionnant avec toutes les autres images avant) puis on passe aux quartiers des personnages, à l’infirmerie et ils finissent leur tour sur la cuisine où Rebecca adore le burger curry et le burger pizza (oulah).

Cette interlude mini visite guidée se finit et on revient au temps présent où les trois androïdes font état des dégâts. Harmit s’excuse mais Witch lui dit qu’elle n’a pas à s’en vouloir. Cependant, Sister lui dit qu’elle a prit trop de temps à aider donc c’est de sa faute (obviously) et lui demande si elle veut recevoir sa punition spéciale. Harmit la menace d’appuyer sur le ventre de Mussuko et toute cette scène se finit sur les androïdes qui rient après ce petit moment de digression.

On passe aux bains du vaisseau ou Homura semble très mal subir la température de l’eau. Pendant les gros plans fanservice, Rebecca demande à Homura comment est Valkyrie, la dernière androïde à trouver, et elle lui répond que c’est une personne très classe et quelque peu taquine mais qu’elle n’en dira pas plus. Elle se motive alors pour devenir encore plus forte au moment où ils retrouveront Valkyrie et demande à Rebecca de s’entraîner avec elle.

On change de nouveau de scène où Shiki et Wise se tape de bons burgers (ceux que Rebecca aime apparemment) mais Shiki se rend compte que Pino ne mange pas et lui en propose. Elle lui répond qu’elle n’a pas le sens du goût et que sa nourriture énergisante lui suffit. En apprenant ça, Shiki se met à pleurer, demande à Wise d’arranger ça mais Pino l’interrompt en lui disant qu’elle pourra faire cela par elle-même car son nouveau rêve est de devenir humaine. Wise ne semble pas emballé par la réussite de ce plan mais Shiki l’encourage à le poursuivre coûte que coûte (Ouais le soleil brille tout ça tout ça). Wise un peu irrité de voir que Pino espère pour rien se dit que s’ils arrivent à trouver Mother et que la légende est vraie, alors Pino pourrait renaître sous une forme humaine.

La scène se coupe ici et on change complètement d’endroit pour nous retrouver sur la planète Brown Sea (qui semble être une planète de vacance. Soit.) avec l’espionne rencontrée un peu plus tôt sur Digitalis. Elle parle avec son frère qui lui demande d’être discrète sur la provenance de ses informations sur l’Edens Zero, elle lui dit qu’il s’inquiète pour rien et qu’il est le moment de s’infiltrer chez Drakhen Joe. La communication coupe et on apprend que le frère de l’espionne à la somme de la police spatiale se trouve en fait sur le vaisseau pirate de Erzy (a). Cette dernière lui demande de ne pas trop abuser des jeux (avec bienveillance quand même) et après avoir répondu positivement à voix haute, on apprend qu’il cherche surtout à la faire tomber après l’affaire Drakhen Joe.

En parlant des grands méchants, on repart de nouveau sur un nouvel endroit nommé Belial Goa (on se balade beaucoup trop) et on y retrouve Jamirov (sous sa vraie apparence) énervé d’avoir perdu cette bataille. Il se sent déjà poussé des ailes quand il pense à sa revanche mais il se fait arrêter par une jambe. La propriétaire de cette jambe lui dit que Drakhen Joe est occupé et lui dit de repasser plus tard. On apprend qu’elle s’appelle Maria car Jamirov lui fait la réflexion qu’elle est toujours aussi séduisante, il lui demande alors de retirer sa jambe « doucereusement » (en la tripotant au passage hein, ça va de soit), ce qu’elle fait pour qu’il arrête de la toucher. Elle lui répète qu’il est occupé donc c’est à ses risques et périls mais il est trop occupé à penser à de la merde pour l’écouter. (Oups pardon).

Jamirov arrive comme un enfant capricieux, donc en faisant le plus de bruit possible et interpelle Drakhen Joe. Cependant il est coupé par la vision d’un homme à genoux avec une bouteille enfoncé dans la gorge (… Je… ) et Drakhen lui demande si son urgence va faire lui faire de l’argent. Jamirov essaye de la jouer cool (parce qu’il a peur mais ça se comprend) en l’appelant Brother mais on dirait que ça va mal se passer parce que Drakhen semble ne pas le reconnaître.

Reviews réalisées par Limstella pour The Black Company, Bleach-Mx et Izneo.

Achetez vos mangas numériques ici:

Si vous aimez vraiment une œuvre le meilleur moyen de le montrer et de permettre sa pérennité, c’est aussi de l’acheter, la lire et la visionner de manière officielle.

EDENS ZERO / Kodansha Inc., Hiro Mashima ⓒ2018 All Rights Reserved.

Thanks: Izneo

Edens Zero chapitre 41 & chapitre 42 : Feu d’artifice – Le rêve de Pino [REVIEW – IZNEO]

Noter ce chapitre d'Edens Zero

User Rating: 0 (0 votes)