Nobuhiro Watsuki, mangaka de Kenshin, écope d’une simple amende pour possession de pornographie infantile

Nobuhiro Watsuki, mangaka de Kenshin, écope d’une simple amende pour possession de pornographie infantile

Le mangaka Nobuhiro Watsuki écope d’une amende de 200 000 yens (~1519€) pour les charges de détention d’images à caractère pédopornographique…

À lire aussi >>> Rurôni Kenshin (Kenshin le Vagabond): Un nouveau film live en préparation

Le bureau du procureur de Tokyo a donc jugé coupable l’auteur de 47 ans, de son vrai nom Nobuhiro Nishiwaki, pour simple possession de pornographie infantile ce mardi. Et le Tribunal d’instance lui a ordonné de payer l’amende.

Selon le bureau du procureur, Watsuki possédait plusieurs DVDs avec des vidéos de jeunes filles nues dans leur adolescence et d’autres éléments en octobre dernier. Les autorités avaient perquisitionné chez Watsuki pour une autre enquête, liée à ses achats de DVDs avec de la pédopornographique.

La police de la métropole de Tokyo avait donc trouvé les DVDs dans le bureau de Watsuki à Tokyo.

En novembre 2017 il avait été accusé d’être en possession de pornographie infantile depuis juillet 2015. Dans sa déposition, il avait dit qu’il « aimait les filles en dernière année d’école primaire jusqu’à en moyenne l’âge des années collège ».

Ce qui avait provoqué la pause à durée indéterminé du manga Rurouni Kenshin: Hokkaido Arc. La possession de pédopornographie au Japon peut mener à un an d’emprisonnement et/ou une amende d’un million de yens (~7 190€).


Le manga a été adapté en anime de 95 épisodes a été diffusé sur Fuji Tv du 10 janvier 1996 au 8 septembre 1998, ainsi qu’en film d’animation.

De plus, une série de quatre OAV raconte le passé de Kenshin, et explique notamment la balafre en forme de croix présente sur sa joue. Une deuxième série conclut cette adaptation. Ces OAV diffèrent, par leur noirceur, du manga original. La série, les OAV ainsi que le film d’animation sont disponibles en version française chez Dybex. Un film live est également sorti en août 2012.

Un manga nommé Kenshin le vagabond : Restauration adaptation du film live sorti en 2012, est publié dans le magazine Jump Square entre mai 2012 et juin 2013, et comporte deux volumes. Il raconte la nouvelle vie de Kenshin qui cherche à éviter la violence. L’auteur avait déjà publié un spin-off en 2014 intitulé « Honō wo Suberu -Rurouni Kenshin: Uramaku- » (Controlling Flame -Rurouni Kenshin: Hidden Chapter-) se concentrait sur la rencontre entre Shishio Makoto et Yumi Komagata.

© SHUEISHA Inc., Rurôni Kenshin © 1996 by Nobuhiro Watsuki/Shūeisha Inc., Fuji Television

Source: https://www.animenewsnetwork.com/news/2018-02-27/rurouni-kenshin-creator-nobuhiro-watsuki-fined-200000-yen-for-possession-of-child-porn/.128322, https://www.jiji.com/jc/article?k=2018022700954, https://www.buzzfeed.com/jp/ryosukekamba/kenshin?utm_term=.saMBO84WE#.qr9J5lzqN