Bleach: Tite Kubo partage une triste histoire concernant la fin du manga

La quantité de travail qu’un mangaka produit chaque semaine est incroyable. C’est difficile pour les lecteurs d’imaginer un travail qui détruit la santé en obligeant à dessiner, écrire, réfléchir au manga presque chaque jour d’une année. Après avoir terminé Bleach en Août, Tite Kubo est revenu en fin Octobre sur Twitter. Le réseau social qu’il utilise pour partager cette triste histoire lié à la fin du manga.

Bleach s’est terminé il y a 3 mois. Ayant toujours à l’idée qu’il ait encore quelque chose à faire. Voilà pourquoi, il a d’abord utilisé Twitter pour remercier ses lecteurs.

[Image à gauche: Merci beaucoup]

Il a pu écrire Bleach pendant 15 ans. Il dit qu’il est parvenu à écrire le dernier chapitre de Bleach comme il l’avait décidé depuis le chapitre 1.

Tout ça c’est grâce aux lecteurs. Il a reçu des dizaines de milliers de lettres de fans durant ces années. Ça allait d’enfants de 3 ans à des vieilles femmes de 78 ans. Il a lu et gardé toutes les lettres. Elles l’ont aidé à poursuivre à chaque fois qu’il a senti qu’il pouvait abandonner.

Mais sa santé a commencé à se détériorer à partir de la 10e année. (2011)

Bleach Tite Kubo Malade Bleach-Mx

Son docteur lui a dit qu’il avait juste attrapé froid. Dans le passé, il aurait pu aller mieux en un jour ou deux. Mais cela à soudainement changé. Il a été alité pendant une semaine. À chaque fois que le Weekly Shônen Jump avait un numéro double [ce qui signifie qu’il y a une pause la semaine suivante], il restait au lit pendant toute la semaine. Mais après un moment, ça a cessé de fonctionner. À chaque fois qu’il pensait qu’il allait mieux, il attrapait à nouveau un rhume. Peu importe ce qu’il faisait. C’était un cycle sans fin.

Jump Ryû Vol.4 Bleach - La vidéo-interview de Tite Kubo

Il se sentait pathétique. Il avait l’impression d’échoué à être un mangaka. Un mangaka c’est quelqu’un qui apporte un manga avec une certaine qualité au moment où c’est demandé. Alors devrait-il vraiment continuer le manga ? Devrait-il arrêter ? Mais l’histoire est seulement à sa moitié. Que devait-il faire ? Comment devrait-il la finir ? Il a réfléchi à sa pendant des jours et des jours, sans cesse.

Mais alors il a reçu une lettre. Une lettre qui n’avait ni nom ni adresse indiqués dessus.

Cela venait d’un garçon malade. Son traitement avait cessé de fonctionner et il était maintenant hospitalisé, cloué au lit. Il n’était plus capable d’apprécier quoi que ce soit, parce que à chaque fois qu’il regardait la télévision ou qu’il jouait aux jeux vidéo, ça lui rappelait les moments passés avec ses amis. Il a appris que sa maladie était incurable. S’il en est ainsi, il voulait mourir tout de suite. Mais on lui a dit de profiter du temps qu’il lui restait: 18 mois.

bleach-tite-kubo-partage-une-triste-histoire-concernant-la-fin-du-manga

Le garçon a écrit qu’il a décidé de se plonger lui-même dans le monde du manga pour profiter des ses derniers jours. Il lisait divers mangas et a fini par découvrir Bleach. Le fait de penser “vouloir lire le prochain tome de Bleach” était la première fois depuis son hospitalisation qu’il a pensé à “demain.” Bleach a changé son monde. Bleach lui a redonné vie.

Le garçon a demandé à ce que sa lettre soit envoyée après sa mort. En d’autres mots, le garçon s’en est déjà allé.

La lettre se termine ainsi:“Kubo-sensei, j’ai une dernière requête. S’il te plaît dessine Bleach de la façon que tu veux le dessiner, jusqu’à sa fin. C’est ce que je veux lire.”

Kubo a une requête pour les gens qui lisent ce message. Il a demandé de l’aider à retrouver qui lui a écrit la lettre. Il comprend que c’est une demande difficile et égoïste, cependant: “Je veux témoigner ma gratitude envers lui. Parce qu’il ne peut pas lire ce manga de remerciement.”

Comme nous l’avions déjà expliqué dans l’article Fin de Bleach: Mon avis et mes explications le dernier chapitre est tout à fait normal. Il conclut l’histoire avec Ichigo qui a atteint son but, celui de protéger tous ses proches pour vivre enfin une vie normale.

Donc Kubo a de ce côté pu faire ce qu’il espérait. Ce sont les précédents chapitres qui n’ont pas pu apporter toutes les résolutions et révélations qu’il avait prévu, qui montre que l’histoire a été écourtée. Quoi qu’il en soit Tite Kubo est un homme de cœur, avec cette histoire on ne peut qu’être apaisé, comme lui et ce petit garçon doivent l’être.

Bleach © Tite Kubo/Jump Comics, Shueisha, Tv Tokyo, dentsu, Studio Pierrot

Source:Tite Kubo Twitter | Traduction: Tenshiscave.