Bleach TYBW épisodes 12 et 13 review : Zangetsu et le passé d’Ichigo enfin révélé ! FIN DU COUR 1

Les épisodes 12 et 13 de Bleach: Thousand-year Blood WAR (TYBW) ont été diffusés le lundi 27 décembre 2022 au Japon sur TV Tokyo. Harleking nous propose sa review ! C’est la dernière review du premier cour de l’anime Bleach Sennen Kessen hen qui reviendra en juillet 2023 pour la suite.

SUR LE MÊME SUJET >>> Bleach Thousand-Year Blood War épisode 12 VOSTFR – Everything But The Rain June Truth




L’ANIMATION ET L’ECRITURE

EVERYTHING BUT THE RAIN “June Truth”” & “THE BLADE IS ME” titre de l’épisode 12 et 13 de cette semaine.

L’épisode adapte 10 chapitres, celui du tome 60 et 61, l’épisode 12 débute au milieu du chapitre 533 et l’épisode 13 se finit sur le chapitre 542, sans les 2 dernières pages qui ne sont pas adaptées durant cet épisode. La conclusion de ce cour 1 se fait de toute beauté. La saison était quasi’ irréprochable, j’apprécie beaucoup le travail sur la nouvelle D.A, les palettes de couleurs sont très variées et surprenantes.

Le contenu des épisodes se trouve dans les tomes 60 – Everything But The Rain et 61 – The Last 9 Days que vous pouvez commander ici, si vous ne les possédez pas encore :

Ça prend de révère les fans qui ont connu l’ancienne D.A, il y a une nouvelle couleur pour le Getsuga d’Ichigo et j’en passe, sur cet épisode la couleur du ciel dans l’âme d’Ichigo est la même que celui de l’opening.

C’est cette nuance de couleur rose qui a surement une énorme signification pour l’auteur. << Nous avons découvert les mystères de cette ancienne couleur taboue, sa capacité à nous émouvoir et à nous effrayer >> De Barbara Nemitz – Artiste peintre.

Je trouve cette phrase lourde de sens sur le fait “d’émouvoir” vis à vis de la fin.

Barabara Nemitz donne une signification du rose que je trouve intéressant par rapport au personnage d’Ichigo.

<< Dans la culture japonaise contemporaine, le rose est perçu comme une couleur masculine et triste qui représente de jeunes guerriers qui tombent au combat alors qu’ils sont en plein floraison >>

Ça me fait penser instantanément à Ichigo, la tristesse occupe une grande partie de sa vie depuis qu’il s’est mis sur ses épaules la mort de sa mère, d’ailleurs apprendre la vérité sur son réel sort le soulage d’un poids, puis il mène aussi une vie de guerrier avec de nombreux échecs.

Il est en pleine floraison, ce n’est qu’un adolescent et plus tard il reste très jeune.

Quand ce guerrier tombe, Zangetsu le sort des situations périlleuses avec ces pouvoirs quincys ainsi que son hollow.

Le rose représente ceci au japon mais dans l’occident il représente aussi un amour attentionné, un amour que Zangetsu a pour Ichigo. La seule chose sur laquelle Zangetsu aura menti c’est son nom, ce
qui renforce ses paroles dans le passé, son vœu de protéger Ichigo.

Zangetsu dit être son alliée sans pour autant l’être, il ne l’est pas à cause de sa nature, mais il l’est à la fois pour son vœu de protéger et parce qu’il l’aime. C’est une nuance importante. Ichigo a changé Zangetsu au fur à mesure de ces combats, tout comme il changea l’esprit de la Soul Society en s’efforçant dans chaque combat même s’il tombait à chaque fois. La D.A et les choix de couleur profonde de l’auteur donne une aura unique à l’œuvre et à l’adaptation de cet arc.

C’est une grande force de l’arc en plus de l’animation qui est toujours bien équilibré sur les 13 épisodes, les moments Sakuga “d’animation clé” sont toujours très bien travaillé, sur ces épisodes nous avons peu d’action, mais pour le peu qu’on a c’est très correct et beau.

Le Getsuga Tensho d’Isshin ne passe pas inaperçu.

On revoit Masaki pour la dernière fois dans ce flashback et Urahara joue un rôle important dans le destin d’Ichigo, il a été son sensei tout comme l’homme il lui a permis de voir le jour en laissant bien évidemment le choix de vie ou de mort à Isshin.

La boucle est bouclée, on comprend enfin le lien très proche entre Isshin et Urahara, mais aussi entre celui d’Isshin et Ryuken.

Ichigo perd sa mère à cause de l’auswählen de Juha Bach, tout comme pour la mère d’Uryu, ces deux personnages sont aussi extrêmement liés. Concernant Uryu à la fin de l’épisode il aura fait le choix de rejoindre le Vandenreich au côté de Jugram pour rejoindre leur camp.

Durant l’épisode 13 nous apercevons les shinigamis du Gotei 13 se préparer au prochain combat contre les quincys, certains décident de revenir à leur base d’entraînement, ce qui montre un développement de personnage intéressant.

Les shinigamis ne se limite plus seulement au bankai, et développe d’autres arts du combat comme le Zanjutsu ou le Kido.

Tandis que Kensei mise sur le nombre de Bankai et souhaite l’apprendre à Hisagi pour commencer. Pendant que mayuri s’emble préparer un plan de contre-attaque en privé, le lore s’étend aussi avec des personnages comme Sajin qui retourne à sa racine avec son clan.

Les racines, on revient sur Ichigo, une fois avoir plus appris sur ces racines il retourne à la Division 0, il devra se confronter directement à son monde intérieur pour que son Zanpakuto soit
forgé, ce qui annonce aussi la mort de Zangetsu tel qu’on le connaît.

Avant que Zangetsu ne s’en aille les deux parlent avec sincérité et son Zanpakuto avoue reconnaître sa force bien qu’il ait protégé Ichigo maintes fois, il s’en va pour devenir une autre forme, ichigo peut enfin se battre seul en ayant confiance en ses capacités.

Concernant que Zangetsu soit les pouvoirs de quincy d’Ichigo il y a eu énormément d’éléments d’indice dans l’œuvre, comme le déplacement des quincys dans les ombres, exemple :

Le déplacement des ombres du Quincy Ebern en début de saison fait pas de doute, c’est un joli forshadowing de la part de l’auteur encore une fois.

Ou même encore au-delà de la ressemblance entre Zangetsu et Yhwach, celui entre Mugetsu et Yhwach. THE BLADE IS ME, c’est l’épisode que j’attendais le plus, pour tout le fond excellent de la trame, l’aura unique en son genre sublimé en plus par le thème de Shiro Sagisu et l’animation, c’est vraiment une conclusion d’un gros acte de la vie du protagoniste principale.

C’est un acte réussi !

LES SCENES RAJOUTEES ET SUPPRIMEES

Concernant les scènes supprimées etc Il y a des scènes déplacées comme la post générique du dernier épisode, elle arrive plus tôt en manga, pas à la fin de THE BLADE IS ME. Il y a des minces rajouts, on aperçoit plus de scènes supprimer mais mineur.

Les plus importants pour le développement des personnages sont gardés et ceci est une très bonne chose, encore une fois les scènes d’humour trop présent passe à la trappe, et des scènes de discussion mineurs disparaissent.

Voici des échantillons des scènes supprimées et ajoutées pour voir l’ampleur des choses, rien d’alarmant sur ce sujet concernant le rythme des deux derniers épisodes :

La partie ou Isshin parle de Masaki n’est pas modifier, néanmoins elle est bien plus illustrée que dans le manga.

MUSIQUES ET POESIE

Concernant la musique c’est un grand 10/10 ! Dans l’épisode 12 j’apprécie énormément le violoncelle pendant la discussion entre Isshin et Ichigo ou encore l’ost Number One quand Ichigo sort ses Zanpakutos des flammes, la musique est un élément très bien gérer durant l’arc.

En fin d’épisode il y a un poème du tome 61 : << Je crois que le monde est rempli de dangers. La raison pour laquelle je souhaite t’en protéger est que je sens en moi une impulsion de nature tout aussi dangereuse. >> Zangetsu

CONCLUSION : LA SUITE DE BLEACH SUR NOS ECRANS ?

Pour conclure, nous avons la date du cour 2 de l’arc TYBW, la suite débute en JUILLET 2023, nous avons eu le droit à un somptueux trailer pour nous faire patienter et nous donner un aperçu de la suite. Pour rappel l’anime fera 52 épisodes divisés en 4 cour de 13 épisodes.

Je vous donne rendez-vous en juillet pour mes prochaines reviews, merci pour votre fidélité et merci à ceux qui me donnent de la force en partageant ou en commentant.

Qu’avez-vous pensez de cet épisode ? Faites-le nous savoir en commentaire !

Bleach Thousand-Year Blood War épisode 13 “The Blade Is Me” :

Les derniers tomes des romans/mangas et les coffrets Blu-Ray disponibles :

L’adaptation animée de Bleach, compte 366 épisodes (Chapitre 480 -Fin du tome 54) et s’est arrêté le 27 Mars 2012. Et l’anime Bleach Thousand-Year Blood War adaptant l’arc de La Guerre sanglante de mille ans à repris le 10 octobre 2022.

Bleach © Tite Kubo/Shūeisha Inc., Tv Tokyo, dentsu, Studio Pierrot

Sources : Harleking sur Twitter, Bleach Animation, Bleach 20th Anniversary Shonenjump Site, Bleach-Mx