Dragon Ball Super – Broly : Il faut vivre l’expérience au cinéma !

Dragon Ball Super – Broly : Il faut vivre l’expérience au cinéma !

Quand un film animé venant du pays du soleil levant, n’est pas un Miyazaki où une ode à la réflexion c’est rare de le voir sortir au cinéma en France. Donc c’est plutôt un événement quand un mastodonte de la baston sort dans plus de 300 cinémas dans toute la France avec autant de com’ autour !

Recommandé >>> Dragon Ball Super – Broly : Le directeur du film révèle des scènes coupées



Oui aujourd’hui 13 mars, Dragon Ball Super – Broly est disponible dans le cinéma près de chez toi et il faut aller vivre l’expérience sur grand écran, en 3D ou en 4DX si possible. Et ce même si tu l’as déjà vu d’une manière qui ne fait pas avancer le schmilblick (Qui a dit streaming dans la salle ?) ou lors des avant-premières.

Je ne vais pas faire comme certains grands médias à parler de Dragon Ball Super comme si on était encore à l’époque Club Dorothée et qu’il fallait chasser ces animes « ultra-violent » ! J’ai grandi avec, plein de mes potes ont grandi avec et c’est pas pour autant que j’ai envi de taper sur tout ce qui bouge.

Et je ne vais pas non plus présenter Dragon Ball Super ou Dragon Ball Super – Broly, j’en parle déjà assez hebdomadairement.

Mon avis et mon ressenti sur le film ? J’ai vraiment passé un bon moment devant. Même s’il est clair qu’il y a deux grandes partie distincts; la partie histoire et la partie combat. Mais c’est la marque de fabrique des films Dragon Ball. Mais même sans être un inconditionnel de Dragon Ball Super ou de Dragon Ball en général, on si retrouve car la partie histoire, nous explique le passé des principaux personnages dans le film, Broly, Gokû et Vegeta.

On sait pourquoi ils se retrouvent là où ils sont dans la partie combat. Et contrairement aux OAV (précédents films) plus courts de près d’une heure, on apprend à connaître les personnages. Et ce Broly n’en veut pas à Gokû parce que ce dernier chialait à l’époque des couches-culottes… D’ailleurs ce Broly canon a plus Vegeta comme ennemi que Gokû.

Le visuel est extrêmement soigné, c’est pour cela que je conseille la 3D. Car le combat est époustouflant quelque soit le round. Faites-vous votre propre avis. Car comme j’ai pu le lire quelque part Dragon Ball n’a pas changé, ou c’était mieux avant, mais c’est plutôt nous qui avons évolués et qui ne sommes plus exactement la cible de Dragon Ball Super.

•Vous pouvez commandez vos places sur le site officiel Dragonballsuperbroly-lefilm.fr.

Suivez-moi sur Twitter (Ici) pour ne rien manquer et sur Instagram (Ici) et Facebook (Ici) aussi si vous voulez bien.

Synopsis:

Il y a 41 ans, le Roi de la planète Vegeta a eu un enfant, qui deviendra célèbre dans un futur pas si lointain comme le fameux Prince des Saiyans, Vegeta, et qui s’enorgueillira de ses talents innés de combat et de sa puissance. Dans le même temps, son loyal bras droit militaire, Paragus, a eu le bonheur de lui aussi avoir un enfant, Broly, qui possède une puissance inhabituelle, même supérieure à celle de Vegeta… Malgré leurs passé distincts, ils se retrouveront quelques années plus tard sur la planète Terre, qu’un des leurs, Son Gokû a toujours juré de protéger.

Dragon Ball Super © Akira Toriyama/Shueisha, Toei Animation, Fuji TV


Le film Dragon Ball Super – Broly est sorti le 14 décembre 2018 au Japon. En France, en Belgique, aux États-Unis et au Canada le film a eu des avant-premières Janvier 2019 au cinéma.

Dragon Ball © Akira Toriyama/Shueisha, Toei Animation, Fuji TV

Source: http://www.dbmovie-20th.com

Dragon Ball Super – Broly : Il faut vivre l’expérience au cinéma !

Animation

Histoire

Intérêt

Nostalgie

Summary:
Ce n'est pas un hasard si ce film Dragon Ball Super Broly bat des records dans le monde. Il ne réinvente pas le genre. Mais il remplit son rôle de bon divertissement, vous faisant passer un bon moment. Tout comme il l'avait fait dans les années 90, il peut ouvrir la voie à d'autres séries animées pour une réussite au cinéma en France.

83%

User Rating: 4.2 (4 votes)