Industrie – Ça va mal pour les gros studios d’animation au Japon

Industrie – Ça va mal pour les gros studios d’animation au Japon

Il y a trop d’animes produits et pas assez de staff à travailler sur eux. C’est déjà un problème qu’ont les studios d’animation japonais. Il y a en moyenne 300 animes diffusés par an et combien parmi tout ça qu’on regarde vraiment ? Probablement moins d’une dizaine. Que ce soit en occident ou au Japon.

RECOMMANDÉ >>> L’industrie de l’animation poursuit son essor exceptionnel dans le monde en 2016. Bleach 2e anime le plus rentable pour le marché en 2014 (2015)

Ce qui mène à des problèmes de temps et timing, comme c’est le cas pour la saison 2 de One Punch Man avec JC Staff. Comme la Toei qui partage son staff entre les épisodes de One Piece et ceux de Dragon Ball Super.

Du problème du manque d’effectif arrive le problème de surmenage des membres du staff.

Sakakura a rapporté qu’un assistant de production de Madhouse a rejoint la Black Company Union, un syndicat professionnel formé 2017 afin d’apporter leurs aides et leurs expertises aux travailleurs de différentes industries pour intenter un procès collectif pour 200 heures de travail supplémentaires par mois non payées par Madhouse.



Il devait travailler sur les heures de pause déjeuner et devait travailler jour et nuit même les week-end et les vacances. Certains sont même tombés de fatigue et ont été transportés à l’hôpital. Si les chiffres de l’animation sont flatteurs, ce n’est pas tout le monde qui peut en profiter, surtout pas les petits travailleurs.

Sans parler des rumeurs qui disent que le Studio Pierrot ne paie pas tous les animateurs qu’ils engagent. Là ce ne sont que des rumeurs, mais les conditions de travail des animateurs ne sont pas du tout simples.

Et selon un rapport, le fondateur d’ufotable et président directeur général Hikaru Kondo recevait directement les revenues de la vente de marchandises du studio. Ce qui fait que le studio réalisait de l’évasion fiscale pour cacher cela. L’animateur n’a pas voulu répondre aux questions.

Madhouse a été fondé en 1972 et est connu pour Sakura Chasseuse de cartes, Death Note et la saison 1 de One Punch Man.

ufotable a été fondé en 2000 et est connu pour les animes de la franchises Fate, de Katsugeki: Touken Ranbu et du récent Demon Slayer: Kimetsu no Yaiba.

Studio Pierrot a été fondé en mai 1979 par Yūji Nunokawa. Et vous connaissez certainement leurs animes. Tout ça pour dire, qu’ils ne font pas de cagnotte pour relancer un anime avec les bénéfices de Klab Games. Ils ont déjà dû mal à gérer leurs staffs pour leurs animes actuels.

© Toutes les images sont la propriété de leurs auteurs et éditeurs respectifs

Source: https://www.animenewsnetwork.com/interest/2019-04-10/madhouse-production-assistant-hospitalized-for-overwork-demands-compensation-for-unpaid-overtime/.145557, https://www.animenewsnetwork.com/news/2019-03-28/bunshun-magazine-fate-studio-ufotable-under-investigation-for-alleged-tax-evasion/.145097