L’Attaque des Titans (Shingeki No Kyojin) : Un membre du staff de Mappa laisse un message après les attaques

Suites aux attaques reçues par le studio Mappa par la communauté majoritairement anglophone de l’anime l’Attaque des Titans – Shingeki No Kyojin (Saison Finale), un membre du staff de cette 4e saison a tenu à laisser un message d’explication et d’apaisement.

RECOMMANDÉ >>> L’Attaque des Titans (Shingeki No Kyojin) épisode 6 – Saison 4 : « Le Titan marteau »


En effet depuis la fin de l’épisode 5, certains fans ont été de plus en plus virulents sur les réseaux sociaux. Reprochant un OST qui ne leur plaisait pas à la fin de l’épisode 5 et une animation des combats en CGI (Images de synthèse) pour l’épisode 6, qui n’était pas non plus à leur gout. Il a rappelé que le studio Mappa n’a eu que 6 mois de pré-production pour cette saison finale, alors que normalement il en faut le triple.

Le message:

RECOMMANDÉ >>> L’Attaque des Titans (Shingeki No Kyojin) : Voilà pourquoi Wit Studio a été remplacé par Mappa pour la saison finale

Pour l’instant la saison est listée pour 16 épisodes. Mais il y a eu une image qui parlait de partie 1. Donc que l’anime serait coupé en deux cour, mais l’image a vite été remplacée, sans la mention de “part. 1”.

Simulcast:

En France c’est Wakanim qui diffuse en exclusivité sur leur plateforme la saison finale de l’Attaque des Titans. ADN (Anime Digital Network) n’ont que la première saison de disponible chez eux.

Le manga:

Le manga est publié depuis septembre 2009 dans le magazine Bessatsu Shonen Magazine de l’éditeur Kodansha. Le manga est disponible en France depuis mars 2010 chez Pika Edition qui propose aussi les chapitres en simulpub (Publication des chapitres en simultané avec le Japon.) sur IZNEO.

La 4e et ultime saison de l’anime de l’Attaque des Titans (Shingeki No Kyojin) a débuté le 7 décembre au Japon et le 6 décembre à 18h34 en France.

Shingeki no Kyojin © Hajime Isayama/Kōdansha, Mappa, Production I.G, Shingeki no Kyojin Committee Product

Source: Shingeki.tv, Bessatsu Magazine, Nishi Nippon Shimbun