Dragon Ball et One Piece : Les deux licences les plus rentables de Toei Animation

Dragon Ball et One Piece : Les deux licences les plus rentables de Toei Animation

Toei Animation b a publié les résultats de leurs revenus de l’année fiscale 2019 sur son site. Une fois de plus les licences Dragon Ball et One Piece sont les vitrines d’une croissance générale.

RECOMMANDÉ >>> Eiichiro Oda (One Piece) est fan d’Akira Toriyama (Dragon Ball) et le considère comme son sensei

La société indique une augmentation de ses ventes nettes d’environ 21,1%, par rapport à l’année 2018 pour un montant total de 55,701 milliards de yens (452 ​​275 000 €).


19,531 milliards de yens (158,58 millions d’euros) dans le secteur du film (Merci Dragon Ball Super – Broly entre autres) et à 30,210 milliards de yens (245,296 millions d’euros) dans le secteur des licences. Ce sont les deux secteurs qui ont le plus évolués.

Marché japonais : 29,756 milliards de yens (241 609 500 euros)
Marché international : 26,121 milliards de yens (212 094 500 euros)
-○ Dont 11,522 milliards de yens (93 555 000 euros) en Asie;
-○○○○ 9,970 milliards de yens (80 953 000 d’euros) en Amérique du Nord;
-○○○○ 3,639 milliards de yens (29 547 500 euros) en Europe;
-○○○○ 988 millions de yens (8 022 000 euros) en Amérique latine.

Toei a posté le Top 4 des licences dans les principaux secteurs et c’est Dragon Ball qui arrive à chaque fois en tête suivi de One Piece.

Dans la section licence globale japonais:


01 – Dragon Ball – 8,548 milliards de yens (69 407 000 d’euros)
02 – One Piece – 3,211 milliards de yens (26 072 000 d’euros)
03 – Pretty Cure – 907 millions ¥ (7 364 500 €)
04 – Sailor Moon – 516 millions ¥ (4 190 000 €)

On remarquera que depuis 2017 les ventes de licences au Japon sont en légère baisse pour One Piece.

Dans la section licence globale à l’étranger:

01 – Dragon Ball – 7,876 milliards de yens (63,951 millions d’euros)
02 – One Piece – 2,806 milliards de yens (22 784 000 €)
03 – Saint Seiya – 675 millions de yens (5 481 000 €)
04 – Sailor Moon – 516 millions ¥ (4 190 000 €)

Dans la section Licences de cinéma et de télévision à l’étranger:


01 – Dragon Ball – 3,518 milliards de yens (28,565 millions d’euros)
02 – One Piece – 2,667 milliards de yens (21 728 000 €)
03 – Pretty Cure – 569 millions de yens (4 620 000 €)
04 – Saint Seiya – 371 millions de yen (3 012 000 €)

* Tous les chiffres en yens et en euros sont approximatifs. Les valeurs réelles peuvent donc être légèrement supérieures ou inférieures.

Cela nous fait un total de 19,942 milliards de yens (162 486 000 €) pour Dragon Ball un record jamais atteint pour une licence de Toei Animation.

Et un total de 8,696 milliards de yens (70 772 396 €) pour One Piece. Ce qui fait de Dragon Ball la licence la plus lucrative de Toei Animation, loin devant son confrère One Piece.

Source: http://corp.toei-anim.co.jp/ir/materials/library.php, http://www.teamsaiyajin.it/dragon-ball-risultati-dellanno-fiscale-2019-toei-animation/, https://dragonballsuper-france.fr/dragon-ball-resultats-de-lannee-fiscale-2019-pour-toei-animation/