Le Weekly Shônen Jump & le Weekly Shônen Magazine fusionnent

Le Weekly Shônen Jump & le Weekly Shônen Magazine fusionnent

Ce qui avait débuté par un poisson d’avril la semaine dernière se concrétise vraiment. Les magazines Weekly Shônen Jump de la Shueisha et Weekly Shonen Magazine de la Kodansha ont, aujourd’hui 8 avril, ouvert un site commun où il est possible de lire les séries venant de chacun des rivaux. Le nom du magazine ? Le J(ump) M(agazine) Gakuen !

RECOMMANDÉ >>> One Piece : L’auteur de Detective Conan pense atteindre les 100 tomes en même temps qu’Eiichiro Oda

Le site permet de lire environs les 100 premiers chapitres de certaines séries, les 10 premières d’autres et parfois que le premier chapitre. On y retrouve donc One Piece, l’Attaque des Titans, Hunter x Hunter, Seven Deadly Sins, My Hero Academia, Les Chroniques d’Arslân, Fairy Tail 100 Years Quest, Boruto: Naruto Next Generations, Edens Zero, Haikyû etc… Que des séries actuellement en cours.


Donc pas de Bleach ou Naruto, ou Fairy Tail premier du nom. Il est nécessaire pour y accéder de mettre une date de naissance de « moins de 22 ans. » Le site web est a durée limitée et proposera donc une centaine de mangas. Il fermera ses portes le 10 Juin 2019.

Hiroyuki Nakano, rédacteur en chef de « »Weekly Shonen Jump », a commenté: « Le Shônen Magazine et le Shônen Jump font équipe ! Ça a été annoncé le jour du 1er avril, mais ce n’était pas une blague ! L’éditeur en chef se félicite de cette collaboration en disant « C’est comme un anime nekketsu où ils forment une équipe ! L’ennemi d’hier et l’ami d’aujourd’hui. »

Cela permet à ce que les lecteurs des deux maisons d’éditions découvrent, si ce n’est pas encore fait, les mangas de l’autre maison d’édition.

Pour consulter le site cliquez (ici) ! Le tout est gratuit pendant 8 jours.

Suivez-nous sur Twitter (Ici) pour ne rien manquer et sur Instagram (Ici) et Facebook (Ici) aussi si vous voulez bien.

Acheter des produits officiels:

© Weekly Shônen Jump/Shūeisha, Weekly Shônen Magazine/Kodansha

Source: Oricon