Bleach : Qui est Kuchiki Byakuya ?

Kuchiki Byakuya est le 28e chef du clan Kuchiki, l’un des quatre grands clans nobles de toute l’histoire de la Soul Society. Il est également le capitaine de la 6e division du Gotei 13. Son lieutenant actuel est Renji Abarai. Vu son nom de famille on se doute bien qu’il est le frère ainé d’un personnage qui est hyper important aux yeux d’Ichigo Kurusaki, il s‘agit Kuchiki Rukia, sa sœur adoptive.

Creusons le personnage le plus flegmatique et distingué de la saga Bleach.

RECOMMANDÉ >>> Jujutsu Kaisen : L’auteur du nouveau manga à succès reconnait l’influence de Tite Kubo (Bleach)


I – Physique:

Byakuya a les yeux de couleur gris et de longs cheveux noirs, dont une partie est plaquée dans des sortes de coiffes gris clair, appelées « kenseikan ». Il mesure 1m80. Ces coiffes représentent la noblesse en tant que chef du clan Kuchiki, trois coiffent sont visibles sur le dessus de sa tête et deux autres coiffent habillent le côté droit de son crâne. En plus de l'uniforme standard de capitaine, il porte un foulard blanc, qui est tissé par le maître Tsujishirō Kuroemon III.

Ce foulard, type écharpe, est fabriqué à partir du « Ginpaku Kazahana no Uzuginu » (aucune traduction littérale n‘existe pour cette expression Japonaise) et est un héritage familial, ayant été transmis de génération en génération, à chaque chef du Clan Kuchiki. Pour avoir une idée de la valeur cette écharpe au delà de la valeur historique du clan, il est dit qu’elle vaudrait l’équivalant d’une dizaine de demeures du Seretei ! 17 mois après la défaite d’Aizen, le costume de Byakuya change quelques peu, cette écharpe blanche ne faisant plus partie de sa panoplie.

Byakuya, possède un physique élancé, ses avants bras n’apparaissent quasi jamais sous son costume de Shinigami, idem pour son cou entouré de sa fameuse écharpe. Il est le fils de Sôjun Kuchiki et petit-fils de Ginrei Kuchiki.

Ses expressions de visages sont quasiment toutes les mêmes, excepté lorsqu’il se fait surprendre en plein combat ce qui est extrêmement rare. Le ton de sa voix, est monocorde, et le ton employé est toujours calme, que ce soit avec les Shinigami de même rang, son lieutenant Abarai Renji ou sa hiérarchie.

II – Traits de caractère:

Bien que calme et respectueux, Byakuya est toujours serein mais assez antipathique, de part son côté noble et ses gênes. Il est aussi indifférent, et arrogant car conscient de son rang et de sa puissance, ainsi que de celle de son Zanpakuto. Le temps de Byakuya est précieux, et il n’hésite pas à le faire savoir aux autres Shinigami, ainsi qu’à ses adversaires.

Byakuya est facilement offensé si son nom est bafoué, écorché ou mal prononcé. Ainsi, il considère Ichigo Kurosaki comme un « sous shinigami ». Premièrement, de part le fait qu’il vient du monde des humains, et deuxièmement par le fait qu’il s’adresse de la même manière à Byakuya, qu’à Renji, ou Sado. Ichigo n’a jamais manqué de respect à Byakuya, il met simplement tout le monde au même niveau en tutoyant n’importe qui de manière amicale, ce que Byakuya ne voit pas d’un bon œil, lui qui descend d’une famille noble. Nous pouvons trouver ce trait de caractère d‘Ichigo chez Saitama de One Punch Man.

Byakuya croit fermement au respect de la loi au sein du Gotei13, il s’impose lui même une ligne de conduite irréprochable, et souhaite être pris comme exemple afin que ses congénères adoptent la même attitude. Byakuya n‘ hésite pas à sévir si une des règles instaurées n‘est pas suivies, et même si cette règle n’est pas respectée par un personnage partageant son nom, sa sœur cadette Kuchiki Rukia. Le maintien de l’ordre est primordial pour une Soul society équilibrée, selon Byakuya.

Pendant des années Byakuya a toujours été froid envers sa sœur adoptive Rukia, sans lui porter le moindre intérêt, ou le moindre regard, Rukia en est d’ailleurs affectée. Cependant avec le temps et après l’enlèvement de Rukia au Hueco Mundo, Byakuya a su être protecteur envers sa sœur, ainsi que son lieutenant Abarai Renji, ayant subit tous les deux de sérieux dégâts durant cet arc. Autre point Byakuya est un excellent sabreur et aussi, pendant son rare temps perdu, un excellent calligraphe.

Il était marié à Hisana la sœur ainée de Rukia. Cette dernière avait du abandonné Rukia bébé au Rukongai ne pouvait pas subvenir à ses besoins. Ce sont des années plus tard qu’elle fit la connaissance de Hisana et qu’ils se marièrent.

Sur son lit de mort après avoir passé des années à chercher sa petite soeur Rukia, il demanda à Byakuya de poursuivre les recherches.

“Byakuya, s’il te plait retrouve ma soeur. Puis une fois que tu l’auras retrouvée, ne lui dit pas que je suis sa soeur. Sans rien lui dire, je t’en prie Byakuya, s’il te plait protège ma soeur de tout. Je l’ai abandonnée, donc je ne mérite pas d’être sa soeur, alors j’espère que tu feras un meilleur grand frère pour elle que moi.”

III – Puissance et capacités:

Avant que Byakuya n’acquière cette puissance et son charisme il lui a fallut plus d’un siècle d’entrainement et de concessions. Plus jeune, un de ses mentors ou plutôt l’une de ses mentors fut Yoruichi Shihoin, qui lui a conféré cette base, qu’il a ensuite su développer grâce à son potentiel et
son travail énorme.

Sabreur de génie : Byakuya, de part ses excellentes bases conférées par Yoruichi, et son travail acharné, a su devenir un sabreur d’exception. Il est capable d’asséner très peu de coût, d’une puissance mortelle. Il n’a pas besoin de s’épuiser pour venir à bout d’un adversaire. Ses coûts sont précis et redoutablement efficaces.

Le Senka (閃花,Fleur Éclaire): il s’agit d’une technique Shunpo de déplacement ultra rapide qu’il a su développer et maitriser à la perfection, suite aux enseignements de Yoruichi. Cette technique est la préférée de Byakuya, dans le sens ou elle surprend tous ses adversaires. En un clin d’œil il peut se retrouver à quelques centimètres de leur oreille, pour les avertir que son niveau est bien au dessus, ou pire, il peut se retrouver dans leur dos, sans que ces derniers n ‘aient l’impression que Byakuya est bougé le petit doigt !

Utsusemi (空蝉,Coquille de Cigale Laissé pour Compte): encore une technique venant de Yoruichi, elle permet à Byakuya de se déplacer à une vitesse éclair, mais cette fois ci en laissant dans sa trainée, des doubles de lui même, à tel point que l’adversaire pense que Byakuya s’est démultiplié.

Combat à mains nues : cette technique, dite Hakuda, très peu utilisé par Byakuya, est assez importante pour qu’il en fasse usage lorsqu’il n ‘est pas armé de son Zanpakutô ce qui est très rare, ou lorsqu’il entreprend une mission d’infiltration silencieuse. Il utilise le Hakuda afin de se déplacer près de ses adversaires et les assommer d’un seul coup les uns après les autres. Il en a fait usage pendant la bataille contre pépé, en assommant plusieurs gardes Shinigami.

Une Puissance spirituelle hors du commun : le point fort de Byakuya qui en fait un des capitaines les plus impressionnants du Gotei, est la pression spirituelle qu’il applique lors de ses combats. Les adversaires peuvent la ressentir à plusieurs centaines de mètres et donc fuir avant l’arrivée de Byakuya. Selon Shiba et Koga, Byakuya serait le descendant de la famille Kuchiki le plus redoutable de toute la lignée.

A le comparer à un personnage d’un autre manga, Byakuya ferait rappeler Genos le démon cyborg, de la saga One Punch Man. Calme, puissant, ayant pour leitmotiv le respect et l’application des règles et de la loi.

IV – Zanpakutô et Bankai:

Le nom du Zanpakutô du Byakuya est Senbonzakura (千本桜, Mille Fleurs de Cerisier). Senbonzakura est un katana tout à fait normal et régulier sans aucune forme particulière. Il est à l’image de son manieur, droit sans faille et tranchant. Nul besoin que le sabre de Byakuya impressionne par son apparence, c’est sa puissance qui fait rapidement comprendre à l’adversaire sa nature destructrice et mortelle.

Dans sa forme Shikai, la lame de Senbonzakura se sépare en des millions de pétales pourpre de cerisier et ultra tranchants, laissant le manche du sabre nu sans lame. Le Bankai est activé une fois que Byakuya l’invoque en le lâchant au sol la pointe de la lame vers le bas. Bankai : Senbonzakura Kageyoshi (千本桜景厳, Vive Exposition des Mille Fleurs de Cerisier)

Byakuya peut contrôler les millions de pétales étant en fait les fragments de sa lame, ce qui lui octroie une double fonction à la fois offensive et défensive. Offensive car elles permettent à son manieur de déchiqueter ses adversaires à distance et de percer presque toutes les défenses sans que Byakuya ne se déplace. Et défensive, car les lames peuvent protéger Byakuya de toute attaque entrante.

Par la suite Byakuya améliorera encore plus son Shikai, et son Bankai car il pourra à la fois attaquer à l’aide d’une partie des pétales de cerisier, et à la fois se défendre avec une autre partie, qui formera un cercle de protection autour du sabreur. Pendant la partie défensive, il existe une zone blanche dans l’œil du cyclone de pétales, dans laquelle la personne qui s’y trouve ne risque pas d’être blessée. Cette zone nommé « mushōken » (Zone sans blessures) est réservée bien évidemment au manieur.

Le Bankai de Byakuya correspond au Shikai de Senbonzakura mais en beaucoup plus puissant et impressionnant. Lorsque le manieur invoque son Bankai en lâchant son sabre au sol, point de la lame vers le bas, la zone environnante devient sombre, un noir profond tendant vers le pourpre remplit le ciel en quelques secondes, et deux rangées de mille sabres géants de couleur pourpre s’élèvent du sol.

Ces milliers de katana se dispersent, et d’innombrables lames volantes transperçant l’ennemi. Personne ne connaît le nombre exact de lames générées, et personne ne peut esquiver ou même lire ou anticiper les mouvements de ces lames.

Byakuya manie ces milliers de lames, de manière à ce qu’elle forme une sorte de Tsunami de katana couvrant ses adversaires et les hachant en mille morceaux. Comme elles se déplacent comme des torrents de vagues, elles donnent l’apparence de fleurs de cerisier s’écoulant comme une cascade.

L’utilisation défensive de Senbonzakura Kageyoshi permet à Byakuya de se couvrir entièrement de ces minuscules lames, formant ainsi un bouclier comme pour son Shikai mais en plus massif. Contrairement à son Shikai, son Bankai est contrôlé mentalement.

Alors que Byakuya peut contrôler les lames avec son seul esprit, l’utilisation de ses mains et du seul mot « Dispersion » lui permet d’accélérer les mouvements de ses millions de lames. Autant dire que même si son adversaire évite les attaques du Shikai de Byakuya, il ne pourra survivre à son Bankai !

¤Bleach : Qui est Zaraki Kenpachi ?
¤Bleach : Qui est Tôshirô Hitsugaya ?
¤Bleach : Qui est Ulquiorra Cifer ?
¤Bleach : Yhwach, Analyse d’un personnage d’anthologie

Par Nicolas N. de https://boutique-saitama.fr/ pour https://bleachmx.fr/. Code de réduction : BLEACHMX17

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Suivez-nous sur Twitter (Ici) si ce n’est pas encore fait, pour ne rien manquer et sur Instagram (Ici) et Facebook (Ici) aussi si vous voulez bien.

L’adaptation animée de Bleach, compte 366 épisodes (Chapitre 479 -Fin du tome 54) et s’est arrêté le 27 Mars 2012. Et il est prévu pour reprendre en adaptant l’arc de La Guerre sanglante de mille ans dans les prochaines années.

Bleach © Tite Kubo/Shūeisha Inc., Tv Tokyo, dentsu, Studio Pierrot

Sources: Bleach 20th Anniversary Shonenjump Site